L'école

Jasveer Singh Khatoli et le directeur d'école Ramswroop Parjapati ont fondé l'institution en 2002. Le village de Khatoli est situé dans l'état indien du Rajasthan, à proximité de la route reliant Jaipur à Idaipur, au nord de Kishangarh. Il compte 6000 habitants. 60% d'Hindous et 40% de Musulmans y vivent ensemble fraternellement.

Jasveer Singh Khatoli est Rajput, membre de la plus importante famille du village. Lorsque je l'ai rencontré pour la première fois, il m'est apparu comme un jeune homme sérieux et conséquent, plein de considération pour ses semblables, ses origines et son pays. Il formule ainsi son désir le plus cher:
"Je souhaite que tous les habitants de mon village puissent apprendre à lire et à écrire.
Je ne peux pas réaliser ce vœu pour l'Inde entière, mais je peux y arriver pour mon village".

Il y a cinq ans, il a été élu SARPANCH, c'est-à-dire maire de Khatoli et de cinq villages avoisinants,
où il était très apprécié.

Lors de ma première visite en 2003, l'école se trouvait dans la propriété familiale de Jasveer Singh. 80 enfants la fréquentaient . Chaque espace utilisable était transformé en salle d'école.

Les parents indiens connaissent la valeur de l'instruction et consentent à de gros sacrifices pour permettre à leurs enfants de fréquenter l'école. Le système indien de la Primaryschool comporte deux années préscolaires et huit d'enseignement. Une neuvième et une dixième année scolaire correspondent à la Secondaryschool. Les onzième et douzième années de la Senior Secondaryschool donnent accès à un collège ou à une université.

Selon son degré scolaire, un élève paye en moyenne CHF 100.00 d'écolage par année. Un coût supportable pour la plupart des parents. Un fonds éxiste pour les élèves dont les parents ne peuvent subvenir à ce besoin. La contribution des parents ne couvre cependant qu'une partie des frais engendrés par l'entretien de l'école et par les salaires des enseignants. Sans aide extérieure, cette réalisation n'aurait pas été possible.